19 juil. 2021

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE

INFORMATIONS PRIVILÉGIÉES - INFORMATIONS RÉGLEMENTÉES

Le nombre élevé de commandes reçues reflète la reprise de l’activité des marchés finaux ; pas encore entièrement reflété dans les ventes

Courtrai, Belgique, le 19 juillet 2021, 7h30 – Barco (Euronext : BAR ; Reuters : BARBt.BR ; Bloomberg : BAR BB) publie aujourd'hui les résultats du premier semestre clos le 30 juin 2021.[1]

Éléments financiers marquants du premier semestre et du deuxième trimestre 2021[2]

  • Les commandes atteignent 465,6 millions d’euros au premier semestre 2021, en hausse de 17 % par rapport au premier semestre 2020 et de 34 % par rapport au deuxième semestre 2020 
  • Le carnet de commandes s’établit à 391,4 millions d’euros, ce qui correspond à une hausse de 110 millions d’euros par rapport à la fin 2020 
  • Les ventes s'élèvent à 366,0 millions d’euros au premier semestre 2021, une diminution de 10 % par rapport au premier semestre 2020 ; hors effets de change, les ventes sont 6 % inférieures à l’an dernier 
  • L’EBITDA s’élève à 27,5 millions d’euros, soit 7,5 % des ventes, contre 10 % au premier semestre 2020 et 3,5% au deuxième semestre 2020 
  • Le flux de trésorerie s'élève à 35 millions d’euros, contre -50,9 millions d'euros l’an dernier 
  • Les commandes du deuxième trimestre 2021 (236,6 millions d’euros) affichent une progression de 63 % par rapport au deuxième trimestre 2020 et de 3 % par rapport au premier trimestre 2021 
  • Les ventes du deuxième trimestre 2021 (194,3 millions d’euros) progressent de 13 % par rapport au deuxième trimestre 2020 et au premier trimestre 2021

Résumé analytique

Revenus du groupe – croissance vigoureuse des commandes reçues mais la conversion des commandes en ventes reste à la traîne

Les commandes reçues au premier semestre par Barco sont nettement supérieures à celles des premier et deuxième semestres 2020, grâce à une croissance vigoureuse de la demande pour les divisions Healthcare et Entertainment, ce qui dénote la poursuite d'une tendance à l’amélioration de trimestre en trimestre. Toutefois, la conversion des commandes en ventes est entravée par les restrictions prolongées liées à la pandémie (Entertainment et Enterprise) ainsi que, dans une moindre mesure, par des pénuries de composants (Entertainment et Healthcare).

Au deuxième trimestre, les ventes ont progressé de 13 % par rapport au premier trimestre et s’améliorent de mois en mois à mesure que l’économie mondiale commence à rouvrir. 

À la fin du premier semestre 2021, le carnet de commandes affichait un niveau record de 391 millions d’euros.

Chiffre d'affaires des divisions – une reprise inégale

Tous les segments de la division Entertainment enregistrent des améliorations de trimestre en trimestre, que ce soit au niveau des commandes ou des ventes. Ce constat reflète la dynamique soutenue en Chine et le redémarrage des expériences immersives dans le reste du monde. Au premier semestre, les commandes ont augmenté de 32 % en glissement annuel tandis que les ventes restaient inférieures à celles du premier semestre de l’an dernier, dont le premier trimestre s’était avéré solide. 

Enterprise a assisté à la poursuite des améliorations progressives des commandes au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre, tant au niveau du segment Corporate que du segment Control Rooms. Toutefois, les ventes sont restées stables suite aux retards au niveau de l’exécution de projets et aux entraves de la demande liées à la lenteur des réouvertures des bureaux en Europe, dans la zone Asie-Pacifique et dans les Amériques.

Les commandes de la division Healthcare au premier semestre sont 18 % supérieures à celles de l’an dernier, ce qui reflète la reprise des investissements dans les soins de santé dans les marchés de l’imagerie diagnostique et chirurgicale, tandis que les ventes restent stables si l’on exclut les effets de change.

Protection de la rentabilité et solide génération de trésorerie

La marge EBITDA pour le premier semestre s’élève à 7,5 % des ventes, soit 2,5 points de pourcentage de moins qu’au premier semestre 2020 et 4 points de pourcentage de plus qu’au deuxième semestre 2020. 

Barco a encore réduit ses coûts indirects de 4,6 % au premier semestre 2021 par rapport à l’an dernier (et de 19 % par rapport au premier semestre 2019) en étendant les mesures de maîtrise des coûts tout en soutenant les investissements dans des projets stratégiques.

Le taux de marge brute se redresse de 2,7 points par rapport au second semestre de l’an dernier mais reste encore 2,7 points de pourcentage en-deçà du premier semestre de l'an dernier, ce qui reflète principalement l’augmentation des coûts de transport et des effets du mix de produits.

Au premier semestre 2021, le flux de trésorerie disponible s’élève à 35 millions d’euros, comparé à -51 millions d’euros l’an dernier, grâce à des améliorations du fonds de roulement par rapport au premier semestre 2020.

Commentaire du CEO, Jan De Witte

« Je suis heureux de constater la bonne forme de la demande de nos marchés finaux et la réaffirmation du positionnement concurrentiel au travers de la croissance vigoureuse des commandes reçues et d'un niveau de carnet de commandes exceptionnel au premier semestre. À cause des disparités de la relance de l’activité économique et des contraintes pesant sur la chaîne d'approvisionnement, les ventes restent à la traîne sur les commandes.

Je suis sûr que Barco continuera à générer des améliorations constantes à mesure que les marchés vont continuer à se redresser et que les réouvertures des bureaux vont s’accélérer tandis que des contraintes pesant sur la chaîne d’approvisionnement peuvent tempérer l’accélération de la croissance », explique le CEO Jan De Witte.

« La performance enregistrée au premier semestre confirme notre capacité d'accomplir nos ambitions en lien avec notre exécution opérationnelle, la priorité accordée aux besoins de la clientèle et les progrès continus sur la voie du renforcement de notre position concurrentielle au travers de l’extension et du renouvellement de nos gammes de produits. »

Perspectives 2021 – situation actuelle

Les déclarations ci-dessous sont de nature prospective ; il est possible que les résultats futurs s’en écartent sensiblement.

Dans l'hypothèse d'une poursuite de la reprise de l'activité économique et d'une accélération de la conversion des commandes en ventes vers la fin de l'année, la direction est convaincue que les ventes de l'année afficheront une nette augmentation par rapport à l'année dernière avec une marge d'EBITDA en année pleine supérieure à la marge d'EBITDA du premier semestre.

Disclaimer

Le présent communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives au sujet de l’impact de la transaction sur les comptes annuels de Barco. Ces déclarations reflètent les opinions actuelles de la direction concernant des événements futurs, et sont sujettes à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent conduire les résultats réels à être sensiblement différents de résultats ou de performances futurs exprimés par le présent communiqué de presse ou qui pourraient en être déduits. Barco fournit les informations reprises dans ce communiqué à la date d’aujourd’hui, et n’assume aucune obligation d’actualiser les déclarations prospectives à la lumière d’informations nouvelles, d’événements futurs ou autrement. Barco rejette toute responsabilité pour toutes déclarations faites ou publiées par des tiers, et n’assume aucune obligation de corriger des données, informations, conclusions ou opinions inexactes publiées par des tiers au sujet du présent ou de tout autre communiqué de presse diffusé par Barco.

À propos de Barco

Barco conçoit des technologies qui rayonnent dans le monde entier. Nous créons des solutions d’imagerie et de partage, dépassant l'image, pour faciliter la collaboration, échanger des idées et éblouir les spectateurs. Nous visons trois grands marchés : Enterprise (salles de réunion, salles de contrôle, espaces professionnels), Healthcare (radiologie, salles d'opération), et Entertainment (salles de cinéma, spectacles et événements en direct). En 2020, nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 770 millions d’euros. Nous pouvons compter sur une équipe de 3 300 collaborateurs, dont la passion pour la technologie nous vaut à ce jour 461 brevets. Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter notre site www.barco.com, nous suivre sur Twitter (@Barco), LinkedIn (Barco), YouTube (BarcoTV), ou vous abonner à notre page Facebook (Barco).

© Copyright 2021 by Barco

 

1 Veuillez vous reporter à notre rapport semestriel pour consulter le rapport d’examen du commissaire.

2 Toutes les définitions des indicateurs alternatifs de performance (Alternative Performance Measures ou APM) figurent dans le glossaire disponible sur le portail des investisseurs de Barco (www.barco.com/fr/about-barco/investors)

Press contacts

Inge Govaerts - Corporate Communications Officer

Inge Govaerts - Corporate Communications Officer

Corporate Communications Officer

+32 56 36 80 52 [email protected]